Une petite gourmandise en forme de chardon incournatble à Avignon !

Remontant probablement au XIVe siècle, elle fut lancée par les papes qui en étaient très friands et qui avaient demandé à leur pâtissiers d'élaborer une nouvelle gourmandise. De là son nom : papaline. Quant à sa belle couleur rose, virant au rouge, elle symbolise la couleur de robe des cardinaux.

La papaline est à l'origine un bonbon formé d'une première couche de chocolat blanc puis d'une seconde en chocolat noir mi-amer, le tout enrobé de sucre rose. 

En 1835, un liquoriste avignonais eut l'idée d'essayer une soixantaines de plantes, dont l'origan du Comtat qui fut retenu. Après distillation ou macération et rajout de miel, il obtint la base de la recette du bonbon devenu célèbre.

En 1960 par les Maîtres Pâtissiers du Vaucluse en firent une spécialité .reconnue et emblématique d'Avignon.

Mais la recette est soigneusement gardée par les maîtres chocolatiers et vous ne la trouverez malheureusement nulle part !

papaline